Le yoga n’est pas une méthode, il n’appartient à aucun système philosophique ou religieux, il est universel.

Le yoga – qui signifie unir en sanskrit – relie Ha, le soleil et Tha, la lune pour amener à l’harmonisation entre corps, âme et mental.

En liant la pratique des asanas (les postures) à celle du pranamaya (le contrôle du souffle), vous apprenez à mieux gérer vos émotions et à retrouver un certain équilibre en reliant le corps à l’esprit.

En groupe ou en séance particulière, le hatha-yoga procure un réveil musculaire et articulaire, et améliore la respiration. En vous redonnant vitalité et sensation d’apaisement, il active vos capacités d’auto-guérison.


Séances de hatha-yoga tous niveaux et tous âges –  individuel ou en groupe

Accompagnement femme enceinte.

A votre domicile ou à mon cabinet.

 

Le yoga est un moyen d’évoluer, il permet :

  • d’acquérir force intérieure et équilibre mental afin de s’épanouir en prenant soin de Soi dans sa globalité.
  • de se détendre et se recentrer afin de vivre dans le présent « Ici et Maintenant »
  • de développer harmonieusement l’ensemble de nos capacités physiques et psychiques.
  • de mettre en place un nouvel art de vivre qui entraine un mieux-être physique et mental porteur d’une profonde joie de vivre.

 

Le Hatha-yoga ne requiert l’adhésion à aucun système philosophique ou religieux. Il tend à nous libérer de toute vision réductrice de l’individu et des attitudes intolérantes et sectaires qui en découlent.


LE YOGA VU PAR SHRI MAHESH – fondateur de la FFHY

Maitriser son corps grâce à la pratique des asanas : « Le contrôle corporel amène à maitriser ses forces vitales qu’il faut dompter, canaliser afin de les unifier  en un tout harmonieux permettant de retrouver l’équilibre fondamental de notre corps physique. Le yoga permet de vivre en harmonie la complémentarité du physique et du mental. Dans chaque posture, les muscles qui ne participent pas à l’action se relâchent pendant que les autres se contractent. Les postures, en relaxant les muscles qui ne participent pas à l’action conservent la souplesse de l’organisme et, avec une concentration appropriée, assurent une bonne circulation de l’énergie ainsi qu’un afflux énergétique. »